Une pétition nationale pour faire modifier les dispositions de l’article 12(3c) sur la loi de l’Assurance-Emploi, inchangée depuis 1971, prévoyant un nombre maximal de quinze [15] semaines de prestations payables en cas de maladie, afin qu’elle soit mieux adaptée à la réalité d’aujourd’hui.

Au Canada, ça nous touche tous de près ou de loin peu importe la province, la religion, la couleur et les allégeances politiques.

Contribuez à faire changer les choses pour l’avenir, notre avenir…
SVP, Signez la pétition.
Merci!             

Marie-Hélène Dubé
Retour

Un trou dans la mémoire du ministre Duclos

2017-11-22 18:56:48 | Marie-Hélène Dubé | Aucun commentaire

Bonjour à tous,

 

Le 6 septembre 2016, confronté par le journaliste Patrice Roy de Radio-Canada, le ministre Jean-Yves Duclos finissait par prendre l’engagement de s’attaquer aux ridicules 15 semaines de prestations destinées aux gens malades. Pour ceux qui n’avaient pas vu le reportage ou qui désirent se rafraîchir la mémoire, le voici  : http://bit.ly/2cmnXy8.

 

Force est de constater que malgré cet engagement public, le ministre Duclos a de nouveau failli à la promesse de son gouvernement, annonçant la semaine dernière de nouvelles mesures bonifiant diverses prestations du régime, mais ignorant une fois de plus les gens malades.  

 

Ainsi, les conditions méprisables dans lesquelles doivent évoluer les personnes malades demeurent inchangées depuis 1971.  L’appel de plus de 500 000 canadiens a de nouveau été ignoré.  Comment un gouvernement peut-il continuer à faire ainsi la sourde oreille aux besoins de base de ses citoyens ?

 

Ne nous méprenons pas ici, je suis tout à fait en accord avec les nouvelles mesures annoncées. Toutefois, je suis en profond désaccord avec l’absurdité de la situation actuelle et l’inaction persistante du gouvernement dans ce dossier. Ainsi, dès décembre, vous pourriez voir vos aidants obtenir un congé égal ou plus long que celui que vous obtiendrez si vous avez à combattre une maladie grave. Rappelons également que l’ONU a traité le Canada de cancre en matière de programmes sociaux il n’y a pas si longtemps... 

 

Continuons ensemble à faire pression sur nos élus et à dénoncer cette situation en amassant davantage de signatures.   Je vous reviens prochainement avec des stratégies supplémentaires qui me permettront de traiter le problème sous un autre angle.  Bien que la persévérance soit une vertu, il vient un temps où la patience a suffisamment duré !

 

Marie-Hélène

 

 

 

Boisvert Kis Blainville Réadaptation Universelle
Valeo Pharma Alepin Gauthier
Sylvie Côté Xprtiz
Savard Joe



Télécharger la pétition
Marie-Hélène Dubé, québécoise, qui à la suite d’une 3e récidive d`un cancer de la thyroïde, a décidé d’initier la pétition nationale de l’assurance-Emploi. Cette pétition demande au gouvernement fédéral d’amender l’article de loi 12(3), vieille de 40 ans (1971), sur l’Assurance-Emploi afin que les personnes atteintes de maladies graves puissent recevoir plus de quinze semaines de prestations comme c’est actuellement le cas.

Ce mouvement prend de l’ampleur, une certaine Zosia Ettenberg à Vancouver se rallie à la pétition Assurance Emploi après avoir elle-même initié une pétition similaire. Un certain Carlo Pellizzari également de Vancouver, atteint du cancer de lymphome, fait face à une situation financière similaire à celle de Marie-Hélène Dubé. À 26 ans, il se voit forcer de retourner vivre chez ses parents… 15 semaines en 2011, ce n’est tout simplement plus suffisant. S.V.P., signer la pétition pour un avenir meilleur, notre avenir. Aidons les gens à obtenir le pont leur permettant de se concentrer sur leur santé, de garder leur dignité et de retrouver leur place de citoyen actif.