Une pétition nationale pour faire modifier les dispositions de l’article 12(3c) sur la loi de l’Assurance-Emploi, inchangée depuis 1971, prévoyant un nombre maximal de quinze [15] semaines de prestations payables en cas de maladie, afin qu’elle soit mieux adaptée à la réalité d’aujourd’hui.

Au Canada, ça nous touche tous de près ou de loin peu importe la province, la religion, la couleur et les allégeances politiques.

Contribuez à faire changer les choses pour l’avenir, notre avenir…
SVP, Signez la pétition.
Merci!             

Marie-Hélène Dubé
Retour

J'ai 6 ans maintenant. Je suis grande.

2015-03-26 19:28:24 | Marie-Hélène Dubé | Aucun commentaire

 
 
 
 
 
Bonjour à tous !
 
C’est avec un immense plaisir que je vous annonce que la pétition continue d’avancer encore et encore.  Le printemps ramène son lot d’actualités et d’injustices non-corrigées.  À l’heure actuelle plusieurs médias, organismes et leaders s’intéressent de près à la situation.
 
Rappelons les faits.  J’ai initié cette pétition en 2009 après avoir été confrontée à trois reprises à cette loi désuète et injuste.  Ce mois-ci, ma pétition fête donc son 6è anniversaire !  Une grande fille qui approche de l’âge de raison.  Malheureusement, rappelons-nous que cette situation est tout sauf raisonnable.
 
Rappelons que cette loi archaïque ne vous versera que 15 semaines de prestations d’assurance-emploi en cas de cancer ou maladie grave.  Rappelons que cette loi n’a jamais été amendée depuis son instauration en 1971….  Rappelons qu’à ce jour j’ai amassé plus de 600 000 signatures papier, dont plus de 500 000 ont été officiellement déposées auprès des instances gouvernementales.  Rappelons que plusieurs projets de lois ont également été initiés suite à mes démarches par les différents partis politiques.  Rappelons que malheureusement aucun de ceux-ci n’a reçu la sanction royale.  
 
Cette liste pourrait être beaucoup plus longue.  J’y reviendrai prochainement.
 
Le plus beau rappel que nous possédons en ce moment est celui d’être en année électorale.  Saisissons ce moment crucial et soyons stratégiques en ramenant ce débat encore et et encore.  Il demeure plus pertinent plus que jamais.  Il s’agit d’une opportunité extraordinaire que vous et moi devons saisir.
 
Pendant combien de temps devrons-nous être témoins de situations aussi inacceptables ?  Les choses doivent évoluer.  Les amendements nécessaires doivent être apportés.
 
Merci à tous de continuer à m'aider à amasser des signatures.  Cela demeure LA stratégie qui me permet de faire pression sur nos élus.
 
Marie-Hélène

Boisvert Kis Blainville Réadaptation Universelle
Valeo Pharma Alepin Gauthier
Sylvie Côté Xprtiz
Savard Joe



Télécharger la pétition
Marie-Hélène Dubé, québécoise, qui à la suite d’une 3e récidive d`un cancer de la thyroïde, a décidé d’initier la pétition nationale de l’assurance-Emploi. Cette pétition demande au gouvernement fédéral d’amender l’article de loi 12(3), vieille de 40 ans (1971), sur l’Assurance-Emploi afin que les personnes atteintes de maladies graves puissent recevoir plus de quinze semaines de prestations comme c’est actuellement le cas.

Ce mouvement prend de l’ampleur, une certaine Zosia Ettenberg à Vancouver se rallie à la pétition Assurance Emploi après avoir elle-même initié une pétition similaire. Un certain Carlo Pellizzari également de Vancouver, atteint du cancer de lymphome, fait face à une situation financière similaire à celle de Marie-Hélène Dubé. À 26 ans, il se voit forcer de retourner vivre chez ses parents… 15 semaines en 2011, ce n’est tout simplement plus suffisant. S.V.P., signer la pétition pour un avenir meilleur, notre avenir. Aidons les gens à obtenir le pont leur permettant de se concentrer sur leur santé, de garder leur dignité et de retrouver leur place de citoyen actif.